Land ART

Initié par les artistes américains dans les années 1960 perdus dans le désert qui souhaitaient réconcilier l’Art et la Nature, le Land Art consiste à crée des œuvres d’art éphémères en utilisant uniquement des matériaux naturels (bois, végétaux, minéraux…) sans clous, ni vis, ni colle ou encore outillage. 
L’objectif de cette activité vise à produire un chef d’œuvre original, respectueuse de l’environnement, sans utiliser de bois vert mais en préférant les « déchets naturels » directement issu du milieu naturel et restitués lors de la disparition de l’œuvre. La photo souvenir restera donc l’unique trace ou vestige post-création. 
Stone balancing, jardins japonais, maisons de lutins, earth work, jouets buissonniers… les déclinaisons du land Art semblent inépuisables ! L’équipe du FungiParc s’inspire des techniques du Landartiste Marc POUYET. Ses œuvres, publiés par la maison d’édition PLUME DE CAROTTE, sont disponibles gratuitement pour consultation. 
Des « spots » prédéfinis jalonnent le chemin d’activités « fongiques » et accueilleront tous les Land Artistes amateurs ou chevronnés sur réservation, lors d’animations programmées ou lors de concours ou performances artistiques/photographiques organisées sur le site. 
Le Land Art peut se pratiquer en « solo » lors des rencontres ou évènements organisés par le FungiParc. Les publics scolaires ou périscolaires, les associations ou encore les groupes professionnels trouveront dans cette activité une formidable vecteur de cohésion, d’épanouissement et de dépassement de soi.